La Correspondance d'Isabelle de Charrière
De briefwisseling van Belle van Zuylen

Cette édition numérique présentera toutes les lettres – connues jusqu’à présent –  écrites par et adressées à Isabelle de Charrière/Belle de Zuylen (1740-1805). Elles seront ainsi accessibles à tous: aux étudiants et chercheurs, mais aussi à un public simplement intéressé, qui voudrait faire plus ample connaissance avec cette écrivaine du dix-huitième siècle.

Powered by
Approved by

Née aux Pays-Bas, elle y a passé la première moitié de sa vie, pour partir femme mariée en Suisse francophone, où elle est morte. Etant néerlandaise, elle écrivait souvent, notamment dans ses lettres, sur son pays d’origine, mais elle le faisait pratiquement toujours en français – langue pratiquée par les élites européennes. Est-ce qu’elle appartient à la littérature néerlandaise ou à celle de la francophonie ? Une histoire littéraire du dix-huitième siècle néerlandais, parue assez récemment (Leemans/Johannes, 2013), la mentionne, mais ne va pas jusqu’à la présenter. Une histoire publiée dernièrement par contre (Honings/Jensen, 2019), suggère des parallèles entre Charrière et les célèbres romancières néerlandaises Elisabeth Wolff en Agatha Deken.

Ce qui est certain, c’est qu’en tant qu’écrivaine elle participait dans des cercles internationaux d’érudits, et qu’elle appartient donc à l’histoire littéraire néerlandaise aussi bien qu’internationale. Raison pour laquelle ses lettres sont ici précédées d’une brève introduction en néerlandais et en français.